Blog d'Air

    Actualités touristiques / Jeudi 1 septembre 2011

    Le triathlon de Gérardmer 2011, c’est parti !

    Après une édition 2010 très réussie, le Triathlon de Gérardmer revient avec une 23e édition avec de grands moments sportifs en perspective …

    Un double enjeu pour les concurrents

    Chaque année, le Triathlon de Gérardmer nécessite un nombre croissant de bénévoles et étoffe de plus en plus son organisation. Un développement qui répond sans conteste à l’attrait de cette compétition sur les sportifs : aux grands noms du triathlon (tel que Sudrie le vainqueur de l’édition 2010, ou encore Poulat, Degham et Hecht chez les hommes et Steffen, Pelletier et Collonge chez les dames), les sportifs amateurs se pressent en nombre pour participer à cette épreuve hors norme, dont la qualité n’a jamais diminué au cours des années.

    Une popularité grandissante donc, qui la place désormais au niveau des plus grandes compétitions. En effet, autre point fort de cette année 2011, le Triathlon de Gérardmer sera cette année encore l’hôte d’une épreuve qualificative pour le « Wildflower Triathlon 2012 », LE plus grand triathlon du monde avec plus de 7000 participants chaque année.

    Où aller admirer les concurrents

    1 900m de natation dans le lac de Gérardmer au départ de la base nautique ;  trois boucles de 31,5 km de vélo dans le Parc naturel des Ballons des Vosges, et trois boucles de 7km autour du lac … voilà le programme sportif de cette 23e édition du triathlon géromois.

    Un parcours très complet, parsemé de quelques difficultés … qui promet donc un beau moment de spectacle pour les spectateurs. Si le Triathlon de Gérardmer favorise avant tout les conforts des athlètes, avec notamment le parcours cycliste entièrement fermé à la circulation depuis 2009 pour protéger les concurrents, le public et les supporters des concurrents ne sont pas pour autant exclus de la course.

    Sur le site officiel  du Triathlon, les organisateurs proposent aux spectateurs une sélection des meilleurs points de vue, pour assister aux meilleurs moments de la course.

    - Au niveau de l’étape de natation : L’Union nautique,  lieu du départ, les spectateurs pourront également  assister à la sortie de l’eau des concurrents à l’ « Australienne » vers 9h50 environ ;

    - Pour l’étape de cyclisme, les points intéressants du parcours sont « la bosse de Poli », située à la sortie de Gérardmer ainsi que le passage à Gérardmer devant le casino du Lac.

    - Pour la course à pied, le point d’orgue de la course sera bien évidemment la ligne d’arrivée, qui permettra d’admirer les triathlètes lors de leurs trois passages puis de les accueillir depuis les tribunes gratuites installées le long des 100mètres de la dernière ligne droite.

    Retrouvez tous les détails de la compétition sur le site officiel du Triathlon de Gérardmer.

    Tags: , , , , , , , , , ,

    Commentaires fermés

    Les commentaires sont fermés