A voir aux alentours

    Région partagée entre l’Alsace, la Lorraine et la Franche-Comté


     

    La « ligne bleue », des « ballons » arrondis, des forêts de sapins, des chaumes tapissées de myrtilles et un fromage si typé.
    Du Massif des Vosges, on retient facilement ces images de douceur et de nature. Ces montagnes ont mille visages : on y est toujours à deux pas d’une curiosité, village médiéval, château fort, abbaye discrètement nichée au fond d’un vallon ou encore une cascade dévalant des roches escarpées.Le Massif des  Vosges invite à l’évasion plurielle.

     

    Entre vallées et hautes chaumes, cirques glaciaires et plateaux, lacs d’altitude et forêts profondes, l’appel est multiple.
    En vert et bleu.
    Entre ciel et terre.
    Capable de séduire les familles avides de découvertes simples, il ravit les sportifs les plus aguerris.

     

     

    Aussi ronde qu’elle sait être abrupte, la nature n’est pas qu’un prétexte. Elle s’impose à l’état pur au cœur des espaces protégés que sont les réserves naturelles, avec leur flore d’exception, leur faune en sursis, leurs milieux uniques : tourbières, chaumes primaires, forêts d’altitude.

    Elle est tout autant source de vie et d’activités pour les montagnards vosgiens qui s’empressent de partager leur passion. Un autre atout maître d’une montagne qui a su engendrer nombre de lieux de convivialité, de partage, de découvertes de terroir. Les hautes terres ne virent-elles pas naître les fermes auberges ! Cette présence souriante, multiple, elle aussi, est riche de la diversité de ses accents, de ses cultures, de ses rendez-vous festifs, traditionnels ou à la créativité plus contemporaine.

    Que l’on soit sur l’un ou l’autre versant - alsacien, lorrain et franc-comtois s’y ajoute en outre une incontournable dimension patrimoniale qu’illustrent châteaux, murs païens, anciens camps celtiques, monastères et chapelles, villages de charme et musées, voire hauts fers et moulins, mémoire active d’un quotidien pas si lointain.

    Des reliefs gréseux qui, au nord, cisèlent le paysage, aux mille étangs du plateau du même nom, des vallées haut-rhinoises ou vosgiennes, ouvrant la voie des hautes Vosges, aux plus discrets défilés, combes et étangs d’altitude, l’éventail de la découverte est ouvert à tous les goûts, à toutes les énergies, à tous les possibles, à condition bien sûr de cultiver un plaisir premier : celui de l’harmonie entre l’homme et son environnement.  
     


    Extrait du site  www.massif-des-vosges.com

     

    Après le repos, continuer à faire le plein de sensation dans les Vosges !

    Journée spéciale Haïti Coeur

    Une journée au profit d'Haïti Coeur. Rendez-vous le 14 juillet à Bol d'Air.

    Découvrir

    14 juillet: Bol d'Air en fête

    Une journée de fête: musique, spectacles, jeux

    Découvrir